Le guide du commerçant

Comment clôturer sa journée ?

Que votre commerce soit situé en centre-ville ou hébergé sur une plateforme d’accès internet, que vous soyez restaurateur, dans la mode ou papetier, il vous est nécessaire d’organiser votre journée, en la rythmant par des créneaux dédiés à une activité précise. C’est la meilleure façon de tout faire sans se disperser, notamment après la fermeture. Découvrez quelques conseils des experts Fastmag pour bien clôturer votre journée.  

Clôture d’un local commercial, toute activité

clotureLorsque le rideau est enfin baissé, la journée est souvent très loin d’être terminée. En effet, plusieurs tâches sont à réaliser pour préparer la journée du lendemain.

1. Rangement

Certains le font à l’ouverture, d’autres aiment anticiper la journée du lendemain. Il s’agit simplement de remettre en place les objets déplacés par les clients, ce qui permet de mieux évaluer l’état de son rayonnage, donc de prévoir le réassort de certains articles.

2. Comptabilité

Après la dernière vente, il convient d’éditer le Z de caisse, c’est-à-dire le ticket récapitulant le chiffre d’affaires, le nombre de ventes… Ce ticket de caisse est à vérifier manuellement avant de le comptabiliser dans le journal de caisse, à moins que votre logiciel, ne le fasse directement, comme l’outil Fastmag Boutique.

 

Fastmag Boutique

Fastmag Boutique : votre logiciel de gestion de magasin

Fastmag accompagne les commerçants depuis plus de 30 ans. Découvrez la solution logicielle en mode Saas Fastmag Boutique pour votre magasin.
En savoir plus

 

3. Bordereaux banque

Si votre logiciel de caisse ne vous permet pas d’éditer directement les remises d’espèces et de chèques, il vous faudra les remplir manuellement. Dans ce cas, pensez à reconstituer régulièrement vos stocks de bordereaux auprès de votre banque. L’argent et les chèques organisés par liasses, il convient de les placer au coffre jusqu’au lendemain ou de les déposer le soir même dans un guichet automatique de votre banque. Si vous optez pour cette procédure, veillez à ne jamais sortir seul(e) de votre boutique pour éviter les agressions.

4. Fermeture

À la fermeture de la boutique, vous devez vérifier que :

  • votre liaison interbancaire fonctionne parfaitement ;
  • vos caméras extérieures sont branchées ;
  • l’éclairage du site est éteint ;
  • le système d’alarme est enclenché.

Fin de journée dans l’e-commerce

Avec un site e-commerce, il n’y a jamais d’heure de fermeture. Alors, après la gestion des affaires courantes — administration de la boutique, gestion des stocks, préparation des colis, etc. — qu’est-il important de faire ?

1. Commentaires et réseaux sociaux

Une grande partie du travail en fin de journée s’articule autour de la gestion de votre réputation et des réseaux sociaux. Vérifiez les commentaires laissés sur votre marque. Laissez des messages sur vos différents comptes…

2. Promotion de votre boutique et catalogue à jour

C’est également en fin de journée qu’il est nécessaire de programmer l’envoi des newsletters (veillez à les programmer entre 7 h 30 et 8 h du matin, car dernières arrivées, premières lues). Avancez-vous aussi pour le

3. Référencement et statistiques

Un site e-commerce, c’est aussi et avant tout une vitrine que l’on découvre grâce à son référencement dans les moteurs de recherche. Il est donc nécessaire, en fin de journée, de prendre le temps d’analyser les visites sur son site et son CA pour suivre la visibilité de sa boutique avant d’ajuster ou de repenser sa stratégie de vente et son marketing digital.

En résumé

Les journées d’un commerce traditionnel ou d’une boutique en ligne sont très différentes. Cependant, tous deux exigent de la rigueur et de la méthode pour suivre le CA, analyser ses ventes et son taux de passage. Un logiciel de caisse performant est donc un outil indispensable pour tout commerçant afin de lui permettre de développer efficacement son business.