Le guide du commerçant

Les stocks réservés, de quoi s’agit-il ?

Certains stocks ont un statut « réservé ». Cela signifie plusieurs choses. Ils peuvent être associés à une commande d’un client, destinés à une ou plusieurs marketplaces ou à d’autres partenaires, en train d’être expédiés ou mis de côté pour des tâches de traitement spécifique. Attention, stocks réservés et stocks de réserve ne doivent pas être confondus : ce sont deux notions différentes.

Pour quelles raisons un stock peut-il être réservé ?

Un stock peut être réservé pour plusieurs raisons. La principale, la plus évidente, est de répondre à la demande d’un client spécifique. Il a alors la priorité par rapport aux autres clients. Cela signifie que l’ordre d’approvisionnement ne suit pas la logique du « premier commandé, premier livré » et que les clients n’obtiennent pas forcément les articles disponibles dans l’ordre selon lequel ils passent les commandes. Autre cas de figure : il peut potentiellement y avoir un risque de pénurie, d’où la nécessité de s’assurer que certains clients reçoivent les articles disponibles. 

Toutefois, il ne s’agit pas forcément de privilégier un client plutôt qu’un autre car certains articles peuvent être produits pour des commandes spécifiques, et ne concerner ainsi qu’un client en particulier.

Enfin, un stock peut avoir le statut « réservé » car il doit faire l’objet d’un traitement particulier, par exemple une vérification de sa qualité, de ses dimensions ou tout simplement une destruction.

Fastmag Boutique

Gérez vos stocks avec Fastmag Boutique

Optez pour un logiciel à la pointe pour la gestion de vos invendus.
En savoir plus sur le logiciel Fastmag Boutique.

Stocks réservés, quelles conséquences ?

Un stock réservé signifie que les produits ne peuvent pas être utilisés pour approvisionner un centre de distribution ou pour livrer les clients. Ils sont donc mis de côté et ne peuvent être retirés du lieu de stockage pour les autres commandes que si la réservation du stock est annulée en intégralité ou en partie.

Comment réserver un stock ?

Le stock doit être réservé physiquement mais aussi informatiquement. Cela signifie qu’il doit être mis de côté dans le lieu d’entreposage et qu’il ne doit pas être mélangé au reste des produits. 

Dans le logiciel de gestion du stock, les produits peuvent être réservés à différentes étapes : quand ils sont déjà reçus en stock mais aussi lorsqu’ils ne sont qu’en cours de fabrication ou de livraison.

Stock de réserve et stock réservé, quelles différences ?

stockStock de réserve et stock réservé ne signifient pas la même chose. Un stock réservé l’est pour une raison spécifique : livrer un client ou subir une opération particulière. Un stock de réserve peut s’apparenter au stock minimum (aussi appelé stock de couverture ou stock minimal). C’est celui qui permet de répondre à la demande des clients pendant l’approvisionnement. 

Sa formule est la suivante : stock d’alerte – stock de sécurité

Le stock d’alerte est le niveau de stock, qui, s’il est atteint, déclenche une commande de réapprovisionnement immédiate et automatique. Il prend en compte le délai de réapprovisionnement et le rythme d’écoulement des ventes. 

Le stock de sécurité constitue un matelas de protection, pour ne pas se retrouver en rupture de stock, et faire face aux différents imprévus.

Une question ?
Nos experts peuvent vous aider

Les données demandées dans ce formulaire sont indispensables à Fastmag pour traiter votre demande et vous adresser du contenu pertinent sur ses produits et services. Vous trouverez plus d’informations sur le traitement de vos données et sur vos droits dans notre politique de protection des données

En résumé

 

  • Un stock réservé permet de répondre à une demande spécifique d’un client ou de le privilégier par rapport aux autres ;
  • Ce statut est aussi utilisé pour mettre de côté des produits destinés à un traitement particulier ;
  • Le stock réservé ne doit pas être confondu avec le stock de réserve, qui correspond au stock minimum à avoir pour répondre à la demande des clients pendant l’approvisionnement.