Le Z de caisse, aussi appelé ticket Z de caisse est un document totalisant les ventes de la journée. Il fait donc apparaître le chiffre d’affaires, qui entre en comptabilité dans les produits de l’entreprise mais aussi la TVA. Il ne doit pas être confondu avec le X de caisse, qui lui est un ticket qui peut être déclenché à n’importe quel moment de la journée.

Ticket X et ticket Z, quelles différences ?

Le ticket Z est un ticket définitif. Son édition se fait à la fin de la journée et permet de clôturer la caisse. Une remise à 0 a alors lieu et il n’est plus possible d’ajouter de recettes aux montants déjà sortis. Il ne doit donc être édité qu’à partir du moment où le caissier, ou l’agent en charge de la caisse, a effectué ses contrôles et a notamment vérifié que le solde réel dans le tiroir-caisse correspond bien au solde théorique indiqué dans le logiciel de caisse

Le ticket X est un ticket temporaire, qui peut être édité à n’importe quel moment de la journée. Son édition n’implique pas la clôture de la caisse. Il peut par exemple être édité pour avoir un aperçu de l’activité à mi-journée ou pour réaliser les contrôles de cohérence avant la clôture définitive.

Fastmag Boutique

Choisissez Fastmag Boutique pour gérer votre activité

Fastmag Boutique vous permet de créer votre catalogue produits et vos étiquettes, gérer vos stocks et vos commandes.
En savoir plus

Quelles informations figurent sur le Z de caisse ?

Les informations présentes dépendent du système de caisse. Les logiciels les plus modernes avec terminal de paiement intégré fournissent généralement les données suivantes : 

  • Administratives : nom de la personne qui génère le rapport, date et heure du rapport, nom et adresse de l’entreprise, numéro d’identification de la caisse (pour un magasin qui en a plusieurs), heure de début et de fin d’utilisation de la caisse ;
  • Comptables : chiffre d’affaires total et par moyen de paiement (chèques, cartes, espèces), sommes encaissées et décaissées, réductions accordées, remboursements, échanges, créances et dettes payées, ventes à crédit, cartes cadeau émises et encaissées ;
  • Analytiques : nombre de transactions total, par moyen de paiement, par émetteur pour celles réalisées par carte (Mastercard, Visa, AmEx…), nombre de produits vendus ;
  • Fiscales : TVA collectée ;
  • Diverses : anomalies concernant le contenu de la caisse, ventes annulées, pourboires ;

Les recettes y sont indiquées par catégorie de paiement afin de réaliser un contrôle de caisse plus rapide et intuitif.

Comment éditer le Z de caisse ?

Il suffit généralement d’appuyer sur un bouton pour générer le Z de caisse, qui peut d’ailleurs être automatiquement envoyé par mail avec certains logiciels de caisse. Des terminaux de paiement électronique proposent cette fonctionnalité. Ils fournissent a minima toutes les transactions bancaires et les classent même selon le réseau de carte bancaire. Toutefois, pour que soient également prises en compte les transactions en espèces, il faut que le terminal de paiement soit intégré à la caisse enregistreuse.

Une question ?
Nos experts peuvent vous aider

Les données demandées dans ce formulaire sont indispensables à Fastmag pour traiter votre demande et vous adresser du contenu pertinent sur ses produits et services. Vous trouverez plus d’informations sur le traitement de vos données et sur vos droits dans notre politique de protection des données

En résumé

 

  • Le Z de caisse totalise les ventes d’une journée ;
  • Il indique donc le chiffre d’affaires réalisé ainsi que la TVA collectée ;
  • D’autres informations administratives et analytiques y figurent ;
  • C’est un ticket définitif qui a pour conséquence de clôturer la caisse et de la remettre à 0 ;
  • Pour avoir un état provisoire, c’est un X de caisse qu’il faut éditer.

Parcourez les autres articles sur l’archivage et l’historisation