Commerce unifié

Commerce unifié : faites le bon choix

Après le multicanal, puis le cross-canal, voici venue l’ère de l’omnicanal et du commerce unifié. Derrière ces termes, se traduit la volonté de simplifier et d’unifier le parcours d’achat du consommateur qui achète indifféremment sur le web,  en magasin, ou depuis son smartphone, passant d’un canal d’achat à un autre. Si le multicanal implique de vendre sur plusieurs canaux et le cross-canal d’opérer des interactions entre chaque canal, l’omnicanal signifie que tous les canaux doivent agir en synergie, sans discontinuité ni rupture. Mais cette symbiose implique la mise en place d’une nouvelle technologie adaptée pour aller dans la voie d’un commerce unifié.

Qu’est ce que le commerce unifié ?

Aujourd’hui, un consommateur découvre un nouveau produit sur les réseaux sociaux, le compare aux différentes offres sur internet, passe sa commande depuis son ordinateur, la suit depuis son smartphone, récupère le produit en boutique, appelle le service client en cas de problème et laisse un commentaire sur le site de la marque. Suivre toutes ces interactions et répondre à ces nouveaux modes de consommation  implique la mise en place d’une nouvelle technologie adaptée.  

C’est tout l’enjeu du commerce unifié. 

Le commerce unifié fait fonctionner les différents services, outils et canaux sans barrière. Une vision en silos, c’est-à-dire cloisonnée, est généralement attribuée au commerce traditionnel. Le commerce unifié va les supprimer. Le parcours client sera fluide quel que soit le point de contact et le support utilisé. Le commerce unifié répond à une vision à 360 degrés. Chaque client sera identifié et suivi dans son parcours achat et tous les échanges avec la marque pourront être personnalisés.

commerce-unifie

Quelles sont les fonctionnalités d’une plateforme de commerce unifié ?

La plateforme de commerce unifié va gérer tous les aspects du commerce, aussi bien en BtoB qu’en BtoC. L’entreprise doit donc choisir un logiciel qui offre les fonctionnalités suivantes :

  • Gestion du catalogue de produits, des tailles, des lots, des couleurs…
  • Gestion du stock unifié, c’est-à-dire qu’une même base de données doit exister pour tous les points de stockage, que ce soit la boutique physique, l’entrepôt servant à alimenter les ventes du site web. Chaque point de stock doit être mis à jour en temps réel ;
  • Mise à disposition d’un fichier clients commun entre chaque point de contact. Le service après-vente devra disposer de toutes les informations disponibles sur la commande, qu’elle ait été passée en ligne ou en magasin ;
    cloud, sécurisé, aux normes
    • Solution e-commerce et point de vente physique pour gérer tous les aspects du commerce, aussi bien en ligne que physiques ;
    • Gestion des ventes : gestion de la caisse avec l’encaissement des ventes, gestion des commandes, des bons de livraison et des factures. Ces ventes devront se déverser directement en comptabilité, permettant de calculer le chiffre d’affaires mais aussi la TVA collectée ;
    • Gestion des achats avec la possibilité de passer des commandes de réassort mais aussi la faculté d’avoir des suggestions automatiques. De même que pour les ventes, les achats devront ensuite se déverser en comptabilité ;
    • Suivi financier : prévisions de trésorerie avec les encaissements et les décaissements prévus, suivi du paiement des clients et relances en cas d’impayés.
    comment mettre en place 1 commerce unifie

    Comment mettre en place un commerce unifié ?

    La mise en place d’un commerce unifié passe par un changement radical d’architecture du système d’information de l’entreprise. Celui-ci doit fonctionner de manière centralisée. Si l’entreprise dispose de différents outils, différents logiciels, indépendants les uns des autres, il convient de les faire fonctionner ensemble. Les applications de back-office, les informations, les transactions, les données client, tout doit être interconnecté.

    La solution idéale est de choisir un logiciel uniforme et modulable en fonction des usages, avec des possibilités d’interfaçage pour le connecter à d’autres outils. Un logiciel de gestion centralisé et global, de type ERP, plutôt que plusieurs solutions vivant en parallèle, sera le meilleur moyen d’aller dans la voie d’une stratégie omnicanale. Il faut en effet une même source de données et un même outil pour chaque canal. Le traitement de l’information se fera alors de manière simultanée. 

    Ces évolutions demandent un engagement de tous les services et de tous les acteurs. Il est également nécessaire de bien respecter les règles en matière de sécurité et de protection des données. Les commerçants doivent obligatoirement suivre la réglementation générale en matière de protection des données (RGPD).

    30ansdexeprtise

    Quels sont les avantages d’un commerce unifié ?

    D’ici quelques années, l’omnicanal sera la norme. Les commerçants qui n’investissent pas dès aujourd’hui dans une solution de commerce unifié devront rattraper le retard. Le  client a déjà basculé dans l’omnicanal. Ne pas répondre à ses nouvelles attentes entraînera une insatisfaction, une baisse du chiffre d’affaires, un manque de productivité ainsi qu’une augmentation des coûts.

    FASTMAG

    Faire le choix de Fastmag c’est opter pour :

    Une plateforme pour tous les commerçants

    Combiner des solutions à destination du mono-magasin, du réseau de magasins physiques et du Web avec Fastmag e-commerce.

    Des mises à jour incluses

    S’appuyer sur un éditeur offrant des mises à jour régulières, permettant ainsi de suivre les évolutions législatives et les nouveautés en matière de modes de consommation (click and collect, web-to-store…).

    La puissance du cloud

    Avoir un outil en mode Saas (Software as a Service) permettant d’être utilisé depuis n’importe où, sur n’importe quel appareil (ordinateur, smartphone, tablette) et avec n’importe quel opérateur.

    Un système sécurisé

    Bénéficier de données sécurisées et centralisées dans le cloud. Aux normes légales (TVA et RGPD).

    Un acteur français

    Préférer un éditeur de logiciel français, assurant une communication orale et écriture en français et un support téléphonique 7 jours sur 7.

    Ils ont déjà fait le choix d’un commerce unifié avec Fastmag

    Fastmag compte 2 200 clients et plus de 20 000 utilisateurs à travers le monde.

    Jovoy
    Adidas-logo
    Le Slip Français
    Izac
    Tommy-Hilfinger
    Valege
    Antonnelle
    1001-Piles
    Yves-delorme
    wine-palace
    Merci
    Faguo
    Max et moi
    Caravane
    Leon Harper
    Stella forest
    Izipizi
    pause clopes

    Ils pilotent leur commerce unifié avec Fastmag

    DSI, Expert du digital et créateur d’enseigne, gérants de magasins ou réseaux, ils ont tous choisi Fastmag.

    François-Xavier Castel

    François-Xavier Castel

    Directeur des Systèmes d’information / CIO, Fremaux Delorme

    “La variété des solutions proposées par Fastmag, l’architecture web-based, le “mode Saas” permettent de fournir à différents types de structures des solutions clés en main, sans hébergement, avec des mises à jour chaque semaine, et donc sans gros projet de migration, risqué et chronophage, à gérer. ”

    Loïc Bouquet

    Loïc Bouquet

    Business Director / Damart

     

    “Les outils sont très efficaces dans leur structure et grâce à toutes les fonctionnalités proposées.”

    Raymond Berrebi

    Raymond Berrebi

    Founder / PauseClopes.com

    « Une plateforme intuitive qui m’a donné une meilleure visibilité sur mes stocks et l’ensemble de mon activité multi-magasins »
    Raphael Badier

    Raphael Badier

    Senior Manager Franchise Development / Adidas Group

    “L’avantage de Fastmag est sa facilité d’utilisation par les franchisés lors de la mise en route à l’ouverture de magasin. De plus, l’équipe Fastmag est à l’écoute du terrain pour faire évoluer les outils.”

    Demandez l’avis d’un expert

    gratuitement

    Les données demandées dans ce formulaire sont indispensables à Fastmag pour traiter votre demande et vous adresser du contenu pertinent sur ses produits et services. Vous trouverez plus d’informations sur le traitement de vos données et sur vos droits dans notre politique de protection des données.

    Vous vous posez la question?

    Multicanal, Cross-canal, omni-canal, de quoi parle t-on ?

    Le multicanal est un système de vente dans lequel les différents canaux commerciaux sont utilisés. Le cross-canal est l’étape supérieure et implique que les différents canaux interagissent. L’omni-canal est enfin le stade ultime, la quintessence du parcours d’achat : tous les canaux fonctionnent en synergie, successivement ou en simultané.

    Le commerce unifié, c’est quoi ?

    Le commerce unifié est la solution technique qui permet de mettre en place une stratégie omni-canal. Il va décloisonner les différents canaux pour fluidifier le parcours achat.

    Qu’est ce qu’un stock unifié ?

    Le stock unifié consiste à avoir dans une même base de données l’ensemble des informations concernant les stocks peu importe leur présence physique et de bénéficier ainsi d’une visibilité en temps réel des produits disponibles qu’ils soient en magasin ou en entrepôt.

    Store-to-Web, Web-to-Store, click and collect, quels sont les nouveaux usages ?

    Aujourd’hui, le commerce en ligne cohabite avec le commerce physique. Certains nouveaux usages se sont développés dans ce sens comme : 

    • Le click and collect qui permet de commander un produit en ligne et de venir le récupérer dans l’heure qui suit en magasin. Pour le Click & Collect, la majorité des marques se positionnent sur le stock disponible au dépôt et assure la livraison au magasin, soit un peu de délai ;
    • La e-Réservation permet au client de vérifier la disponibilité en magasin sur le site web de la marque, et d’ainsi venir chercher son produit dans le magasin le plus proche qui dispose du produit recherché ;
    • Le Web-to-Store qui consiste pour un client à effectuer des recherches sur Internet et à réaliser l’achat en magasin ;
    • Le Store-to-Web est l’inverse : il consiste à renvoyer les clients d’un point de vente physique vers la boutique en ligne.

    Le click and collect, c’est quoi ?

    Le click and collect est un service qui permet de passer commande en ligne et de la récupérer, généralement dans l’heure qui suit, en magasin. Le produit qui est déjà disponible en magasin sera mis à la disposition du client. S’il est présent en entrepôt, il sera livré en boutique, en même temps que la commande de réassort habituelle. Même si la livraison à domicile reste l’option numéro un de la distribution, le click and collect gagne du terrain.

    Qu’est ce que web-to-store ?

    Il s’agit d’un comportement d’achat où le consommateur effectue une recherche sur internet puis réalise l’achat en point de vente physique. D’autres notions sont employées comme le ROPO (Research Online Purchase Offline), ROBO (Research Online Buy Offline) ou encore SOLOMO (Social Local Mobile). Différentes études montrent que 90% des consommateurs effectuent généralement des recherches en ligne avant de faire leurs achats.

    Qu’est ce qu’un parcours achat ?

    Un parcours achat est une notion marketing qui permet de décrire les démarches menées par un client afin d’effectuer un achat, de la naissance du besoin à l’achat en lui-même.  Dans le cadre de ce parcours, le consommateur peut être exposé à un grand nombre de points de contacts ou “touchpoints” avec la marque aussi bien physiques, humains que digitaux.