Le guide du commerçant

Comment choisir son terminal de paiement électronique (TPE) ?

Terminal de paiement fixe ou mobile, avec ou sans imprimante, pourvu ou non de la technologie NFC (sans contact), avec une connexion 3G ou en Wifi, il existe une large palette de terminaux de paiement électronique disponibles. Le choix est vaste et les prix sont très variables en fonction du modèle voulu par le commerçant.

Quel est le fonctionnement du terminal de paiement électronique ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de s’intéresser aux critères de choix et aux différents modèles disponibles, il est nécessaire de faire un point sur le fonctionnement du terminal de paiement électronique (TPE). Il s’agit de l’appareil qui permet aux commerçants d’accepter les paiements électroniques, via les cartes bancaires classiques ou les smartphones. Chaque transaction est ensuite enregistrée sur le TPE

A la fin de la journée, les paiements sont transférés sur un serveur sécurisé à travers une passerelle monétique, gage de sécurité obligatoire, avant d’être ensuite envoyés vers le compte bancaire. C’est ce qu’on appelle la télécollecte.

Comment installer le terminal de paiement électronique ?

Il est nécessaire de passer avec la banque un contrat monétique, permettant le correct acheminement des flux avec ces deux étapes incontournables : transite de la machine vers un serveur sécurisé, puis sur le compte bancaire.

Une fois le contrat signé avec la banque, le compte en banque ouvert, et le terminal de paiement choisi, la banque doit transmettre une carte de domiciliation TPE qui sert à paramétrer correctement la machine.

Fastmag Boutique

Choisir son terminal de paiement électronique

Avec Fastmag, mettez toutes les chances de votre côté pour équiper au mieux votre commerce. En savoir plus

Quels sont les différents modèles de TPE disponibles ?

Il existe différents terminaux : 

  • Fixes : ils ne sont utilisables que depuis la caisse puisqu’ils sont reliés à une prise. Ils sont connectés avec une ligne de téléphone analogique en RTC ou en IP sur Internet ;
  • Portables, sans fil : ils se connectent en Bluetooth, infrarouge ou Wifi. De ce fait, ils permettent de se déplacer dans le point de vente et sont donc très utiles dans des secteurs comme la restauration afin d’amener le lecteur CB directement à la table du client. Toutefois, afin de rester connecté, il doit être à proximité de son socle ou du réseau Wifi ;
  • Mobile (3G/GPRS) : ils sont munis d’une carte SIM et se connectent grâce au réseau mobile 3G et GPRS. Ils bénéficient donc d’une mobilité bien plus importante puisqu’ils n’ont pas à rester dans la limite du réseau wifi ou du socle. Ainsi, ils peuvent être utilisés par les commerçants ambulants, vendant par exemple sur les marchés, pour la vente sur les foires commerciales ou par les chauffeurs de taxi.

A noter également l’émergence des « smart TPE » et des lecteurs de cartes mobiles. Dans le premier cas, le smartphone se transforme en TPE avec l’installation d’une application spécifique. Dans le second, un petit terminal mobile est connecté en Bluetooth à une tablette ou un smartphone. Ces derniers outils sont généralement développés par des acteurs de la Fintech, afin d’apporter des propositions qui diffèrent de celles des acteurs traditionnels du secteur bancaire.

Quels sont les critères de choix ?

encaissementOutre le modèle souhaité et le critère de mobilité, d’autres entrent en ligne de compte : 

  • Les moyens de paiement acceptés ;
  • La possibilité de payer sans contact ;
  • Le coût du TPE. En plus des charges relatives à son acquisition, il existe d’autres frais liés à son utilisation : les commissions sur transactions prélevées par la banque. Elles peuvent être uniques ou différenciées, en fonction du type de carte et comprendre une part fixe ou non.

A noter qu’il est possible de choisir d’acheter un TPE d’occasion, à un prix très bas, avec le risque de le voir devenir très rapidement obsolète.

Il est également possible de choisir de louer le TPE plutôt que de l’acheter. La location s’effectue auprès de la banque ou d’un spécialiste de la monétique. Toutefois, l’achat s’avère bien plus rentable sur le long terme même s’il faut décaisser une somme plus importante dès le début.

Enfin, il est important de souscrire un contrat de maintenance avec le vendeur afin de bénéficier d’un support en cas de problème sur la machine.

En résumé

    • Il existe trois grands types de modèles de TPE : fixe, portable ou mobile ;
    • D’autres types de terminaux de paiement électronique ont fait leur apparition au cours des dernières années comme les smart TPE et les lecteurs de cartes mobiles ;
    • Le commerçant a la possibilité de le louer ou d’en faire l’acquisition.