Le guide du commerçant

Entretien et respect des normes sanitaires d’un magasin

Les magasins se doivent d’être correctement entretenus et de respecter des normes sanitaires. Ces règles visent au bien-être et à la santé des clients mais aussi des salariés qui y travaillent au quotidien. Les mesures d’hygiène et d’entretien permettent ainsi de limiter les risques de maladie professionnelle et d’accident du travail. C’est d’autant plus vrai depuis la crise sanitaire de la Covid-19 qui impose des règles supplémentaires à respecter. Enfin, la propreté des locaux est le reflet de l’image de marque du magasin. Qui aurait envie d’acheter un produit dans un magasin à l’hygiène douteuse ?

Les règles sanitaires des établissements à risques

Bien entendu, chaque secteur possède des normes particulières à respecter en matière de standards à appliquer. Ces normes sont bien plus strictes pour les restaurants, les métiers de bouche et les magasins alimentaires en raison des risques microbiologiques et d’intoxication alimentaire. 

Ainsi, afin d’ouvrir une entreprise dans ce secteur, le dirigeant, ou un salarié doit suivre la formation HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point = Analyse des dangers – points critiques pour leur maîtrise). En matière de nettoyage aussi des règles s’appliquent. Ainsi, les produits de nettoyage, ou les résidus de produits, ne doivent jamais être en contact avec les aliments. 

Des règles strictes s’adressent aussi pour : 

  • Les industries, notamment de haute technologie chimique, spatiale, électronique…
  • Le milieu médical avec des zones de risques classées de 0 à 4.

Fastmag In-shop

Disposez d’un logiciel qui pilote vos règles d’hygiène

Avec Fastmag In-shop, vous bénéficierez d’un algorithme de production mais aussi d’un outil de veille hygiénique de vos produits consommables.
En savoir plus

Les règles sanitaires des magasins

HygièneHormis pour les établissements à risques, d’autres règles s’imposent en matière d’hygiène, de nettoyage et d’entretien. Ainsi, les entreprises doivent en premier lieu veiller à la santé et à la sécurité des salariés sur leur lieu de travail. Les établissements recevant du public (ERP) doivent quant à eux respecter des règles pour garantir la sécurité des clients. 

Cela passe par : 

  • Un nettoyage régulier pour garantir un état de propreté permanent ;
  • Le choix de produits nettoyants non nocifs pour les usagers et l’environnement ;
  • L’entretien régulier du système de ventilation, de chauffage et de climatisation ;
  • Une aération régulière des locaux ;
  • Un éclairage suffisant ;
  • Des nuisances sonores réduites au maximum voire inexistantes ;
  • Un accès à un point d’eau ;
  • Des sanitaires en nombre suffisant et correctement équipés.

Mais l’hygiène ne passe pas que par le matériel : il passe aussi par les salariés et les comportements individuels. Un lavage des mains régulier, le port de vêtements de travail si besoin et bien sûr le port du masque depuis la crise de la Covid-19 sont autant de règles à appliquer…

Une information quant aux bonnes pratiques d’hygiène est parfois nécessaire et une formation est indispensable dans les secteurs plus exposés (alimentaire, exposition aux risques biologiques et chimiques…).

Garantir la correcte application des normes sanitaires d’un magasin

Bien souvent, le nettoyage n’est pas réalisé par le personnel du magasin mais par une société de nettoyage extérieure, spécialisée dans le secteur. Comment la choisir ? Tout d’abord en fonction de sa spécialisation si l’établissement est considéré comme à risques (par exemple un magasin alimentaire). 

Afin d’améliorer sa responsabilité sociale et environnementale, l’entreprise peut choisir un prestataire qui s’engage à n’utiliser que des produits écoresponsables et écologiques, sans éléments à risque dans sa composition. De plus, les personnes utilisant les produits ménagers doivent connaître la signification des pictogrammes et être formées aux risques chimiques, qui résulteraient de la manipulation de certains produits.

Le responsable du magasin peut quant à lui réaliser des contrôles fréquents inopinés

Enfin, pour veiller au respect des règles, des organismes étatiques sont également missionnés comme l’inspection du travail ou les contrôleurs de sécurité des caisses d’assurance-maladie.

En résumé

Afin de garantir la sécurité des salariés et des clients mais aussi pour refléter son image de marque, les magasins doivent être correctement entretenus et nettoyés. Cela passe par :

 

  • Le respect des règles propres au secteur ;
  • Un nettoyage régulier du matériel et des locaux ;
  • Une formation ou information quant aux bonnes pratiques d’hygiène envers les salariés ;
  • Le choix d’un prestataire adéquat.