Les magasins sont des établissements fréquentés par les clients mais aussi par les salariés. A ce titre, ils doivent respecter des règles en matière d’hygiène et de sécurité. Un salarié victime d’un accident du travail, un client qui se blesse à cause d’un produit qu’il manipule dans le magasin ou qui chute en raison d’un sol glissant engendrent parfois de graves conséquences. Et ce sont sans compter les actes malveillants, physiques et informatiques, qui pèsent sur eux…

Respecter les normes d’accessibilité et de sécurité en tant qu’ERP

Sécuriser

Un magasin est un ERP (établissement recevant du public), ce qui signifie que des règles doivent être respectées pour garantir la sécurité des clients qui y sont présents, mais également l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Ces règles ne sont pas les mêmes en fonction de la taille du magasin et du nombre de personnes pouvant être accueillies. Il existe ainsi 5 catégories, qui vont de 1 à 200 personnes pour la 5ème et dernière, à plus de 1500 personnes pour la première. 

Peu importe la catégorie, chaque commerce doit : 

  • Être pourvu d’équipements permettant de lutter contre les risques d’incendie (alarme, extincteurs…) ;
  • Afficher les numéros d’urgence ainsi que les consignes d’évacuation, et réaliser régulièrement des simulations ;
  • Prévoir un éclairage d’urgence ;

Certains commerces doivent également permettre aux personnes à mobilité réduite de pouvoir pénétrer dans le magasin et d’y circuler librement (présence d’une rampe d’accès, allées suffisamment larges…).

Le classement en ERP a également des répercussions lors de la réalisation de travaux dans le magasin, notamment avec la demande d’autorisation de travaux ou du permis de construire. De plus, en cas de fermeture de plus de 10 mois, de réalisation de travaux ou de changement d’affectation, une demande d’autorisation d’ouverture doit être réalisée en mairie. Enfin, un registre de sécurité doit être tenu, recensant l’ensemble des informations relatives à la sécurité de l’établissement.

Fastmag In-shop

Sécurité et hygiène dans votre magasin

Avec Fastmag In-shop, vous bénéficierez d’un algorithme de production mais aussi d’un outil de veille hygiénique de vos produits consommables.
En savoir plus

Respecter les normes sanitaires et d’hygiène

HygièneQui aurait envie d’entrer dans un commerce sale et mal rangé ? Le magasin reflète non seulement l’image des biens proposés à la vente mais doit aussi garantir la sécurité et la santé des clients et des salariés. Et cela est d’autant plus vrai depuis la crise sanitaire de la Covid19 avec de nouvelles règles à respecter.

 

Protéger les clients et les salariés

Le responsable du point de vente doit prévoir : 

  • De l’eau potable et fraîche à disposition des collaborateurs ;
  • Des locaux propres ;
  • L’utilisation de produits d’entretien non nocifs ;
  • La protection des employés contre le froid (chauffage en hiver) et un système de ventilation efficace ;
  • Une aération régulière des locaux ;
  • Un éclairage adapté ;
  • Une exposition au bruit limité ;
  • La mise à disposition de sanitaires.

 

Le cas des établissements à risques

Les magasins alimentaires, les commerces de bouche et les restaurants, en raison des risques d’intoxication alimentaire et microbiologiques, ont des règles plus poussées à respecter (tout comme dans le milieu médical et dans l’industrie) : 

  • Affichage des règles d’hygiène pour les commerces de denrées alimentaires ;
  • En ce qui concerne la restauration : déclaration auprès de la DDSV (direction départementale des services sanitaires), formation HACCP et utilisation de produits de nettoyage spécifiques, n’entrant à aucun moment en contact avec les denrées alimentaires. 

 

La propreté, l’affaire de tous

Bien souvent, le nettoyage est sous-traité à un prestataire. Mieux vaut en choisir un spécialisé, notamment pour les établissements à risques. Il pourra également être opportun de réaliser des contrôles réguliers afin de s’assurer que le travail soit effectué correctement.  

Enfin, les salariés sont également les premiers acteurs : le nettoyage régulier des mains et le port de vêtements adaptés sont nécessaires.

Se prémunir contre les actes malveillants

La sécurité d’un commerce passe également par la lutte contre les actes malveillants, qu’ils soient physiques (vol, dégradation, casse…) ou virtuels (vol de données, escroquerie bancaire, logiciel espion…)

 

Mettre en place un système de vidéosurveillance

Il existe différents systèmes de vidéosurveillance 

  • Analogique : abordable, simple à installer et à utiliser, avec des modèles assez variés, c’est le système le plus souvent utilisé. Le principe est le suivant : une caméra capte les images et les transmet au magnétoscope ;
  • Filaire : le principe est le même que le précédent, excepté qu’un logiciel spécifique doit être installé afin de le faire fonctionner ;
  • Par Internet : il faut alors se doter de caméras IP ou de webcams, qui transmettent les images à l’ordinateur avec le réseau informatique ;
  • Par Wifi, fonctionnant grâce à une connexion sans fil, à l’instar des box.

Sécuriser son réseau

Avec un réseau non sécurisé, mais aussi à cause de certaines pratiques individuelles, les pirates informatiques ont vite fait de commettre des agissements malveillants. Installation d’un logiciel espion, vol de données, demande de rançons sont autant de risques qui pèsent sur l’entreprise…Leur diminution passe aussi bien par la technologie que par l’humain.

 

Former les salariés

Les salariés sont les premiers utilisateurs des réseaux et ils doivent donc être sensibilisés aux risques. La rédaction d’une charte informatique est nécessaire. Elle doit indiquer : 

  • Les pratiques à bannir : 
    • Divulgation d’informations sur les réseaux sociaux ;
    • Navigation sur des sites personnels ;
    • Hébergement de fichiers personnels sur le cloud public ou sur des serveurs personnels ;
  • Les pratiques à respecter : 
    • Utilisation d’un mot de passe unique, compliqué et renouvelé régulièrement ;
    • Verrouillage de sa session quand on quitte son poste de travail ;
    • Ne pas ouvrir les pièces jointes provenant d’expéditeurs inconnus.
  • Les démarches à suivre en cas de perte d’un bien informatique appartement à l’entreprise ;
  • Les conséquences en cas de non-respect de la charte.

 

Réseau informatique

Autre levier d’action : disposer d’un réseau informatique fiable et sécurisé. Cela passe par différentes actions : 

  • L’installation d’un pare feu ;
  • L’acquisition d’un antivirus mis à jour régulièrement ;
  • La réalisation régulière de sauvegardes des données ;
  • L’uniformisation des softwares et hardwares ;
  • La sécurisation du réseau WIFI (changement de l’identifiant et du mot de passe par défaut du routeur, branchement aux prises Ethernet, utilisation d’un VPN ( Virtual Private Network)).

 

Une question ?
Nos experts peuvent vous aider

Les données demandées dans ce formulaire sont indispensables à Fastmag pour traiter votre demande et vous adresser du contenu pertinent sur ses produits et services. Vous trouverez plus d’informations sur le traitement de vos données et sur vos droits dans notre politique de protection des données