Le guide du commerçant

Lecteur de code-barres, comment le choisir ?

Les lecteurs de code-barres servent à lire les informations codées en une dimension (EAN13, ISBN, EAN8…) ou en deux dimensions (QR code par exemple). Douchette, lecteur sans fil, terminal mobile autonome, il existe tellement de modèles de lecteurs de code-barres qu’il est parfois difficile pour un commerçant qui cherche à s’équiper de s’y retrouver. La première question à se poser est son utilité : pour la caisse ou la gestion du stock ? Il faut ensuite s’intéresser à sa forme, à la technologie utilisée, à son mode de lecture et bien entendu à son prix.

A quoi servent les lecteurs de code-barres ?

Ils sont utilisés pour lire et traduire les code-barres, contenant une multitude d’informations. Apposés sur les produits, sous forme d’étiquettes intégrées ou rajoutées, sur le packaging…les code-barres facilitent le passage en caisse. Il suffit de les scanner pour afficher le prix et calculer le montant total à payer. 

Mais leur vocation ne se limite pas à ce bout de la chaîne logistique puisqu’ils peuvent également être utiles lors d’inventaires. Il suffit alors de scanner le code-barres et de compter le nombre de produits de chaque référence. 

Toutefois, ce n’est pas le même appareil qui est utilisé pour chacune de ces situations. Pour la gestion de la caisse, c’est le lecteur de code-barres qui convient et pour la gestion des stocks, c’est le terminal code-barres.

Lecteurs de code-barres ou terminaux code-barres ?

Scanner de caisseOn l’a vu, les utilisations ne sont pas les mêmes, et les caractéristiques diffèrent. 

Lecteur de code-barres

Le lecteur déchiffre l’information détenue dans le code-barres et la transmet à la manière d’un relais d’information. Il ne stocke pas de données et ne dispose ni d’écran ni de touche. C’est le modèle utilisé pour le passage en caisse. Il en existe avec fil, sans fil, intégré ou encaissé. Le choix du modèle dépend en grande partie du secteur d’activité, de la nécessité ou non de se déplacer et du type d’objets scannés (encombrants ou légers).

 

Terminal code-barres 

Le terminal code-barres stocke l’information au fur et à mesure puis transmet les données agrégées à l’ordinateur. Il dispose de touches et d’un écran afin de procéder à des vérifications ou à des modifications. Il est nécessairement sans fil puisqu’il a vocation à être mobile et à permettre aux utilisateurs de se déplacer dans le magasin ou dans l’entrepôt.

Il peut éventuellement être doté d’un système d’exploitation et de logiciels spécifiques pour exploiter les informations, à la manière d’un micro-ordinateur. Il permet alors de travailler à distance, par exemple sur la vérification des prix, le merchandising ou l’inventaire.

Fastmag Boutique

Choisir son lecteur de code-barres

Avec Fastmag, mettez toutes les chances de votre côté pour équiper au mieux votre commerce. En savoir plus

Quelle forme de lecteur de code-barres choisir ?

Il existe différentes formes de lecteurs de code-barres : 

  • Sous forme de crayon : ils sont alors souvent utilisés pour ne scanner qu’un nombre restreint de code-barres dans une journée ;
  • Douchettes ou mini-pistolets : avec leur manche, ils sont assez maniables et ergonomiques ;
  • A fixer sur une caisse enregistreuse, avec la possibilité d’être décroché pour scanner les objets imposants ;
  • A encastrer : ils sont utilisés pour lire un grand nombre de code-barres quotidiennement.

Quelle technologie de lecteur de code-barres choisir ?

Trois technologies sont principalement utilisées :

  • CCD : un capteur traduit les code-barres à une dimension sur de très courtes portées. Ils sont peu pratiques mais leur prix est assez faible ;
  • Laser : ils disposent d’un faisceau lumineux et peuvent décoder les code-barres jusqu’à quelques mètres ;
  • Imager : une mini caméra permet de lire les code-barres à une dimension et à deux. Ils peuvent les décoder jusqu’à quelques mètres mais sont assez coûteux.

Si l’on devait donc résumer, le lecteur CCD est plutôt bas de gamme, le laser milieu de gamme et l’imager haut de gamme.

Quel type de capture pour un lecteur de code-barres ?

Il existe deux types de capture : 

  • Monotrame ou linéaire : un faisceau laser lit le code-barres sous réserve que le rayon soit positionné parallèlement à celui-ci ;
  • Multitrame ou omnidirectionnel : de multiples faisceaux sont enlacés pour ne laisser aucune zone d’ombre. De ce fait, le lecteur peut lire dans n’importe quel sens.

Quelle connectique choisir ?

Enfin, il existe deux types de connectique : 

  • Sans fil, avec une connexion Bluetooth ; 
  • Avec port USB ou port émulation clavier (PS2).

Une question ?
Nos experts peuvent vous aider

Les données demandées dans ce formulaire sont indispensables à Fastmag pour traiter votre demande et vous adresser du contenu pertinent sur ses produits et services. Vous trouverez plus d’informations sur le traitement de vos données et sur vos droits dans notre politique de protection des données

En résumé

    • Il faut tout d’abord choisir entre un lecteur code-barres ou un terminal code-barres qui n’ont pas la même utilité ;
    • En ce qui concerne les lecteurs code-barres, de nombreux modèles existent avec des formes, des technologies, des types de capture et des domotiques différentes.