Le guide du commerçant

Comment avoir un site visible ?

Il existe des milliers de sites sur le même sujet et des centaines d’articles traitant de la même chose, ou vendant les mêmes produits. Comment tirer son épingle du jeu ? Comment avoir un site visible ? Comment attirer des visiteurs alors que des concurrents disposent de sites plus importants, plus anciens, avec des pages, des articles et des mots clés à foison ? Il ne suffit pas d’avoir un site Internet pour être visible, il faut que les internautes le trouvent. Chaque moteur de recherche utilise ses propres algorithmes pour classer les sites Internet. Ces algorithmes sont complexes et sont souvent modifiés, adaptés afin de fournir toujours les meilleurs renseignements aux internautes. Voici les clés pour hisser son site dans les principaux résultats sur les moteurs de recherche, mais aussi pour faire venir les internautes autrement.

Avoir un site visible grâce au SEO

Première source de trafic d’un site Internet : les moteurs de recherche, Google en tête. Afin d’être classé parmi les premiers résultats de recherche, il faut miser sur le référencement naturel grâce à un ensemble de techniques appelées SEO (search engine optimization). La première chose à faire, des la création du site, est donc de le soumettre aux moteurs de recherche plutôt que d’attendre que les robots d’indexation fassent leur travail.

Référencement naturel

moteur de rechercheLe référencement naturel consiste à se trouver dans les premiers résultats de recherche correspondant aux mots clés de l’entreprise. Pour cela il faut créer des articles et des pages qui parlent de votre cœur de métier. Les principaux mots clés, et toutes les variantes, doivent apparaitre sur votre site : dans les titres, dans le texte, dans le texte alternatif des images, dans les balises meta…Sans toutefois tomber dans l’outrance. 

Deux stratégies doivent se combiner dans le choix des mots clés : 

  • Trouver des mots clés très recherchés mais aussi avec beaucoup de concurrence ;
  • Trouver des mots clés moins recherchés et avec moins de concurrence. On appelle cela la  stratégie de longue traine.

Il faut montrer à Google que le site est meilleur que ceux des concurrents qui existent depuis plus longtemps et qui ont forcement plus de contenu. Comment ? En donnant satisfaction au lecteur qui pourra commenter l’article, le partager, le republier ou mettre des liens vers celui-ci.

Référencement local

Quand ils cherchent des commerces de proximité, les moteurs de recherche vont naturellement cibler les commerces proches physiquement de l’internaute. Ils utilisent pour cela la géolocalisation ou tout simplement la requête tapée par l’internaute quand il y indique un lieu. Il est donc nécessaire pour les commerces de proximité de se faire connaître sur les moteurs de recherche en s’inscrivant sur des plateformes comme Google My Business, les Pages jaunes, Foursquare…

Référencement payant

Le référencement payant va faire apparaître l’entreprise dans les premiers résultats de recherche mais cette fois ci avec la mention « annonce » en gras. Le système fonctionne par enchère. Celui qui réalise l’enchère la plus élevée gagne le premier emplacement, et ainsi de suite. Il est donc nécessaire d’y consacrer un budget marketing

E-commerce

Créer un site Internet visible

Mettez toutes les chances de votre côté pour développer un site Internet qui s’affichera en tête dans les moteurs de recherche. En savoir plus

Avoir un site visible autrement qu’avec le référencement

Le référencement demeure la base pour faire venir des visiteurs, mais il ne faut pas oublier le reste. Maximiser ses chances d’avoir un site visible passe également par d’autres leviers :  

  • Créer un profil sur les réseaux sociaux et y mettre le lien vers le site Internet. Facebook reste le réseau incontournable mais il est de plus en plus difficile d’acquérir des fans, sauf à avoir un budget marketing. Instagram permet de se construire une identité visuelle. LinkedIn est davantage orienté « professionnel » et laisse peu de place à la créativité. Sur chaque réseau, le but sera de créer une communauté et de l’animer. Il faudra également prévoir sur le site Internet des boutons de partage pour que les utilisateurs puissent republier facilement le contenu ;
  • Rédiger un blog associé au site Internet afin de communiquer plus facilement avec les clients, de parler de l’entreprise d’une autre manière, d’aborder plus facilement les dernières actualités… ;
  • Obtenir des liens depuis d’autres sites, de différentes manières : en proposant du contenu intéressant, en rédigeant des articles « invités » ou en donnant des interviews sur d’autres sites, en réalisant des échanges de liens, en s’inscrivant sur les annuaires et les réseaux spécialisés…Outre le trafic direct généré, les liens entrants permettront d’améliorer le référencement naturel. On appelle les liens entrants des backlinks. A cela s’ajoute le maillage interne, c’est-à-dire tous les liens entre chaque article et page du site.
  • Indiquer l’adresse du site Internet sur les supports de communication de l’entreprise : cartes de visite, plaquettes commerciales…

    En résumé

    Afin d’avoir un site visible, il faut :

     

      • Du contenu riche, de qualité et renouvelé régulièrement;
      • Des backlinks et un maillage interne conséquent ;
      • Choisir des mots clés pertinents et les utiliser dans les titres, les textes, les balises MET A… ;
      • Etre référencé localement ;
      • Utiliser les réseaux sociaux, les blogs et tous les supports de communication de l’entreprise.
    tempus Curabitur mattis id sed amet, Donec mi,