Accueil > Comment gérer ses sorties de stock ?
Le guide du commerçant – Le logiciel de caisse

Qu’est-ce qu’un logiciel de caisse open source ?

Les logiciels de caisse offrent une grande flexibilité dans la gestion de votre point de vente, à condition de bien les choisir. Souvent les logiciels open source sont plébiscités du fait de leur « gratuité ». Mais, leur manque d’agilité et de personnalisation risque fort de vous handicaper.

Qu’est-ce qu’un logiciel de caisse ?

Un logiciel de caisse ou de point de vente est un système informatique, gratuit ou payant, qui sert de caisse enregistreuse et à la gestion de votre point de vente grâce à diverses fonctionnalités associées.

Intérêt d’un logiciel de caisse

Un logiciel de caisse n’est pas obligatoire pour gérer votre boutique. Mais, à l’ère du numérique, si vous souhaitez développer votre chiffre d’affaires, il vous faut gagner en rapidité lors des passages en caisse, mais aussi dans vos inventaires… Il est également essentiel que vous gagniez en efficacité dans la gestion de vos stocks et de votre portefeuille client dont les données personnelles sont à gérer dans le cadre de la RGPD. On voit bien, dès lors, l’intérêt de s’en équiper.

Cependant, en cas d’usage de ce type d’outil, sachez que ce dernier devra impérativement être certifié NF525, et ce, à chaque mise à jour du logiciel.

Quels sont les différents types de logiciels de caisse ?

Aujourd’hui, un large choix de logiciels de caisse s’offre à vous :

  • logiciels gratuits
  • logiciels libres/open source et gratuits;
  • logiciels libres/open source et payants;
  • payants.

Les logiciels libres ou open source?

Si vous souhaitez une solution open source, sachez que c’est un logiciel libre. Pourquoi deux termes? La philosophie renfermée par l’expression «logiciel libre» et «open source» diffère : la première est née d’un mouvement social quand la seconde résulte d’une méthodologie de développement. Au final, vous êtes bien dans un espace libre dans les deux appellations. 

Mais, comment choisir un logiciel open source permettant de développer une gestion agile de votre point de vente

Deux types de logiciels open source

De prime abord, ils sont aussi intéressants et simples d’utilisation que les logiciels gratuits. Mais, ils s’avèrent tout aussi contraignants dans le temps. 

1. Les logiciels de caisse open source gratuits

Comme avec un logiciel gratuit, vous pouvez le télécharger librement, mais aussi le redistribuer, voire le revendre. 

Mais, vous ne pourrez jamais :

  • disposer d’une attestation de certification NF525 (possible sur certains open source payants);
  • le personnaliser pour le faire correspondre à vos usages si vous ne savez pas coder;
  • le coupler avec votre TPE;
  • bénéficier de mises à jour sans risquer d’écraser vos modifications.

2. Les logiciels de caisse open source payants

Le logiciel se télécharge après le paiement de la dernière version. S’il vous est permis de l’améliorer, vous ne pouvez pas revendre votre version. De plus, vous rencontrerez les mêmes écueils qu’avec un logiciel de caisse open source gratuit, si vous ne savez pas coder.

Dans les deux cas, vous ne bénéficiez d’aucune garantie pour un résultat souvent décevant et non adapté à votre activité.

En résumé

    • Un logiciel de caisse open source implique une grande connaissance du codage et ne respecte pas forcément la réglementation en vigueur.
      Acquérir son propre logiciel, adapté à ses besoins, vous permettra de gagner un temps précieux et en agilité dans la gestion de votre point de vente.
Fastmag - Tous droits réservés - Mentions légales - Conditions générales de vente - RGPD - Une société du groupe DL Software