Le guide du commerçant

Qu’est-ce qu’un directeur intégré ?

Une chaîne de magasins qui cherche à s’accroître pourra se développer de différentes façons : en créant un réseau de franchise, en optant pour la location-gérance ou le mandat-gérance ou en ouvrant des structures en propre c’est-à-dire des commerces intégrés. Elle choisira dans ce cas pour gérer son point de vente un directeur intégré, c’est-à-dire un responsable de magasin, qui sera salarié du groupe.

Quel est le rôle d’un directeur intégré ?

Le rôle d’un directeur intégré est de gérer correctement le point de vente en suivant les consignes du groupe. Il doit ainsi : 

  • Gérer les marchandises : s’approvisionner auprès de la centrale d’achats du groupe et commander les produits en quantité adéquate afin d’éviter les ruptures de stock, ou à l’inverse, le surstockage. ;
  • S’occuper de toute la partie ressources humaines : recruter des vendeurs, les former, veiller à instaurer un climat social agréable, gérer le planning et respecter des règles d’affichage au sein de l’établissement ;
  • Faire remonter les informations auprès du groupe : reporting pour suivre la marge, le chiffre d’affaires, les charges fixes…Ces données seront ensuite consolidées au niveau du groupe et des analyses seront faites au niveau global ainsi que des comparaisons entre points de vente ;
  • Appliquer la politique commerciale définie par le groupe : concept et mise en rayon, actions commerciales et fidélisation (le fichier client et la carte de fidélité seront communs à toute la chaine de magasins).

Où trouve-t-on des directeurs intégrés ?

On trouve des directeurs intégrés dans les commerces intégrés c’est-à-dire les filiales, les agences et les succursales : 

  • L’agence est tout simplement une extension commerciale. Elle n’a pas de personnalité morale propre, pas d’autonomie financière et ne peut pas gérer son activité comme elle l’entend ;
  • La succursale est une extension commerciale d’une société dans une région ou un pays étranger. Elle n’a pas non plus de personnalité juridique propre mais elle est un peu plus indépendante dans la gestion de son activité ;
  • La filiale a sa propre personnalité morale mais elle est contrôlée par une société-mère, c’est-à-dire une société qui détient plus de 50% des parts. Elle a le pouvoir de désigner les dirigeants de la filiale.

Un directeur intégré est-il indépendant ?

Non, un directeur intégré n’est pas indépendant. Il est ainsi salarié de la chaine de magasins. Cela signifie qu’il a un contrat de travail et non un mandat de gestion comme c’est le cas pour les gérants et les présidents. 

De plus, il n’est pas libre dans la direction de son point de vente. L’approvisionnement et le marketing sont par exemple gérés centralement. Le propriétaire de la chaîne détient tous les pouvoirs, notamment ceux de fixer les prix et de définir la politique commerciale.

Quels sont les avantages à ouvrir des commerces intégrés ?

Ouvrir des commerces intégrés va permettre de réaliser des économies d’échelle et de bénéficier, entre autres, d’une puissance d’achat plus importante. La politique commerciale et le concept des magasins sont identiques dans tous les points de vente pour une fidélisation plus facile des clients. En outre, le propriétaire peut élargir la distribution de sa gamme en gardant le contrôle total du concept.

Toutefois, avant d’en arriver là, la société-mère doit bénéficier d’une importante solidité financière car c’est elle qui réalise tous les investissements liés à l’ouverture des magasins et les dépenses relatives à la gestion courante de l’activité.

En résumé :

 

    • Un directeur intégré n’est pas indépendant. Il est salarié ;
    • Il doit manager son point de vente en suivant les directives et les consignes du groupe ;
    • L’approvisionnement et la politique commerciale sont gérés centralement.

Articles sur les métiers de direction de magasins