Le guide du commerçant

Quels sont les logiciels de caisse pour votre magasin de cosmétiques ?

La part du budget consacrée aux dépenses de cosmétiques ne cesse d’augmenter depuis des dizaines d’années. Ainsi, le secteur représente en France quelques 10 milliards de chiffre d’affaires chaque année. Les ventes de produits cosmétiques ont lieu aussi bien en grande-surfaces qu’en pharmacies, salons de beauté, boutiques ou sur Internet. Pour se démarquer, les magasins de cosmétiques doivent rivaliser avec les services proposés sur Internet : références en nombre et prix de vente cassé, tout en offrant des conseils aux clients afin de les fidéliser. Ils doivent ainsi pouvoir compter sur un logiciel de caisse adapté au secteur.

La fidélisation grâce au logiciel de caisse

CosmétiqueLes logiciels de caisse utilisés dans les magasins de cosmétiques se doivent de fidéliser les clients. Cela passe par la sacro-sainte carte de fidélité. Grâce à un code-barres qui se trouve dessus et qui sera scanné à chaque passage en caisse, le logiciel reconnaitra le client.

Chaque achat effectué sera alors enregistré, ce qui permettra d’avoir des statistiques : chiffre d’affaires par client, quantités vendues, panier moyen, préférences des clients en ce qui concerne les produits, les teintes, les marques…. En matière de beauté, les clients sont souvent fidèles à un produit ou une marque en particulier : shampoing fétiche, parfum préféré, nuance de fond de teint…c’est pourquoi il est nécessaire de connaitre leurs préférences d’achat.

Grâce à un fichier client bien structuré, le programme de fidélité, via le logiciel de caisse, permettra de proposer des offres personnalisées

 

Fastmag Boutique

Fastmag Boutique est compatible pour les magasins cosmétiques

La solution logicielle Fastmag Boutique est adaptée à votre magasin cosmétiques pour permettre la gestion de vos stocks et la fidélisation de vos clients. En savoir plus

Le pilotage des stocks

Le logiciel de caisse doit pouvoir permettre de gérer les stocks. En effet, à partir du stock initial, il doit soustraire les ventes et additionner les commandes reçues des fournisseurs. Cela permettra de connaitre en temps réel le stock disponible. Le logiciel doit également prendre en compte en sortie de stock les produits qui finissent comme testeurs.

Toutefois, cela ne suffit parfois pas. En effet, beaucoup de magasins de cosmétiques sont confrontés au vol. Les produits étant de petite taille, ils peuvent vite être dissimulés dans une poche ou rangés discrètement dans un sac. Le stock théorique calculé par le logiciel de caisse sera alors erroné et il faudra procéder régulièrement à un comptage des produits lors d’inventaires physiques. Plutôt que d’attendre la clôture des comptes, mieux vaut réaliser régulièrement des inventaires tournants. En cas d’écarts d’inventaire, c’est-à-dire de différences entre le stock physique et le stock théorique, il faudra mettre à jour le stock dans le logiciel de caisse.

La gestion des références

L’offre de produits cosmétiques est importante et il est nécessaire que le magasin soit correctement achalandé en proposant de nombreuses références : produits de beauté et soins, parfums, produits d’hygiène corporel et dentaire, shampoings, colorations et soins pour les cheveux, maquillage, produits pour les bébés…Afin de gérer correctement toutes ces références, il peut être utile d’importer directement les catalogues des fournisseurs dans le logiciel de caisse. Cela permettra d’avoir toutes les informations directement (caractéristiques des produits, prix…) sans recourir à une saisie manuelle. 

La gestion des périodes de rush

Les fêtes de fin d’année sont un moment crucial pour les magasins de cosmétiques. Les ventes explosent et il faut faire face à la demande. C’est le meilleur moment pour vendre des coffrets, constitués de différents produits de beauté. Le logiciel de caisse doit permettre l’élaboration de liens entre produits associés. 

Autre moment phare : les soldes. C’est le moment d’écouler les invendus. En fournissant des statistiques sur les ventes et en indiquant le solde disponible, le logiciel de caisse va permettre de déterminer les produits à solder mais également le pourcentage de réduction à appliquer. Si vous constatez qu’un produit ne s’est pas bien vendu alors que vous disposez d’un stock conséquent, il faudra appliquer un pourcentage de remise important. Au contraire, si un produit s’est bien vendu et que le stock est assez faible, il ne sera sans doute pas judicieux de le solder. 

En résumé

Le logiciel de caisse du magasin de cosmétiques doit :

 

  • Fidéliser les clients, connaitre leurs goûts et leur proposer des offres personnalisées ;
  • Permettre de connaitre le stock disponible ;
  • Gérer les nombreuses références ;
  • Offrir une continuité de service pendant les périodes de rush (fêtes de fin d’année et soldes).