Le guide du commerçant

Les différents types de magasins

Vous souhaitez ouvrir un commerce, mais hésitez encore quant à sa forme ou son activité ? Découvrez avec Fastmag les différents types de magasins et leur signe distinctif.

Les signes distinctifs des différents types magasins

Avant de se lancer, il est nécessaire de rédiger l’acte de foi de votre entreprise : votre business plan. Ce document permet en effet de formaliser différents points comme la définition précise de votre commerce de détail : type de magasin (physique, en ligne…), branche, assortiment, positionnement des objectifs, les process, emplacement, taille… Le business plan réalisé, reste à mettre en place tout ce qu’il décline et à trouver les financements.

 

Fastmag Boutique

Fastmag propose des solutions quelque soit votre statut

Fastmag vous propose des solutions logicielles qui vous accompagnent pour optimiser votre gestion, votre communication et votre service client.
En savoir plus

Les différentes formes de vente et de commerce

Il existe de très nombreuses formes de commerce : 

  • vente par correspondance sur catalogues, prospectus et annonces diverses avec livraison à domicile ou en point relais ;
  • vente ambulante sur les marchés, les brocantes, dans les foires et salons ; 
  • vente à domicile (le fameux porte à porte) ; 
  • vente dans un magasin physique (boutique éphémère ou non) ; 
  • vente online ;
  • vente en corner ;
  • etc.

Quel que soit le modèle de vente, le commerce peut être :

  • spécialisé (cosmétique, bricolage, jouets…), voire hyperspécialisé (épicerie fine…), ou non ;
  • multimarques ou monomarque.

Focus sur les boutiques

BoutiqueEn ligne, en ville ou périphérie, les boutiques s’organisent différemment de par leur business model, notamment s’agissant de l’organisation de la journée ou des horaires d’ouverture, exception faite des commerces physiques de commodités qui peuvent être ouverts 24 h/24 et 7 j/7 tout comme une boutique en ligne.

Cependant, certaines missions et des enjeux forts de développement se retrouvent dans les deux modèles comme :

  • l’organisation du commerce (arborescence du site de la boutique en ligne contre rayonnage dans une boutique classique) ;
  • la gestion des stocks ;
  • la logistique ;
  • le suivi des ventes et des statistiques ;
  • la communication envers la clientèle ;
  • le service client.

Ainsi, quel que soit le modèle retenu, il vous faudra être équipé d’une solution logicielle à même de pouvoir vous accompagner sur l’ensemble des sujets permettant d’optimiser votre gestion, mais également de performer votre communication et service à la clientèle.

À propos de

Dans un centre commercial, il vous est généralement possible de rencontrer cinq types de commerce :

 

  • le ou les magasins piliers qui forment la locomotive du centre ;
  • les magasins de proximité qui permettent de capter des clients du fait de leur situation sur leur trajet travail-domicile, par exemple ;
  • les « flagship store », sorte de magasin amiral d’une marque qui propose des expériences clients inédites ;
  • les magasins omnicanal dans le cadre du « click and collect » par exemple complément indispensable d’une boutique online ;
  • les enseignes de divertissements et de loisirs.
libero. commodo id, Donec Nullam quis, nunc odio ante. Aliquam felis