Le guide du commerçant

La gestion des produits en tant que franchisé

La franchise en quelques mots

Le secteur de la franchise a dépassé, en 2018, les 62 Milliards € de Chiffre d’Affaires, en évolution constante depuis son avènement en France (1991), date à laquelle il ne pesait que 25 Milliards €.

Il est composé de 2000 franchiseurs et de 75000 franchisés. Généralement, un réseau compte une centaine de points de vente.  

En effet, devenir franchisé avec est un moyen sûr pour éviter les risques financiers puisqu’on va bénéficier, d’entrée, du succès déjà avéré de la marque.  

Le franchiseur s’engage à offrir son assistance (lors de la phase de lancement de l’activité puis tout au long de l’exploitation de la marque). L’appui se manifeste par l’organisation d’une formation, l’octroi des supports marketing, l’aménagement du point de vente…

Fastmag Boutique

Choisissez Fastmag Boutique pour gérer votre activité

Fastmag Boutique vous permet de créer votre catalogue produits et vos étiquettes, gérer votre stocks et vos commandes.
En savoir plus

Secteurs en Vogue en 2018

  • Les cosmétiques bio : Mus par une volonté de consommer mieux, les Français sont nombreux à rechercher des produits de meilleure qualité, plus respectueux de l’environnement et de leur santé,
  • L’épicerie fine : Les Français restent également très sensibles aux attraits des produits d’épicerie fine. Ouvrir et gérer un magasin dans ce secteur d’activité, c’est faire le choix de mettre en lumière des produits de qualité, souvent de terroirs et parfois même, labellisés,
  • Les objets connectés : Les nouvelles technologies, omniprésentes, sont désormais ancrées au cœur de notre quotidien et leurs fonctionnalités ainsi que les objets associés à leur utilisation font l’objet d’un renouvellement permanent. Ce marché a l’avantage de concerner aussi bien les particuliers que les professionnels et permet à la fois de vendre du matériel et proposer des services,
  • Les produits de luxe : Dominé par les grandes marques, le marché s’ouvre aux nouveaux entrepreneurs et offre de belles opportunités aux plus motivés (marges plus qu’ intéressantes…),
  • La décoration d’intérieur : Véritable passion pour de nombreux Français, l’aménagement intérieur reste synonyme de confort et de bien-être pour les consommateurs qui continuent de lui accorder une part importante de leur budget (Arts de la table, mobilier, objets décoratifs, etc.),
  • Le prêt à porter : Le secteur reste une valeur sûre, à condition de proposer soit des enseignes généralistes et la forte notoriété de leurs collections multi-marques particulièrement attractives, soit les concepts tendances et porteurs que représentent les vêtements bio et éthiques,
  • Les fleurs : Incontournables dans tous les centres-villes de France, les magasins de fleurs peuvent aussi être considérés comme un domaine d’activités aux multiples atouts.

La gestion des produits

Même si le franchisé doit rester un commerçant indépendant (selon le principe de la liberté du commerce et de l’industrie, on ne peut pas bloquer le franchisé dans le choix de ses produits), le franchiseur peut justifier un choix de gamme par le fait que le concept nécessite d’imposer un produit plutôt qu’un autre.

Maintenant, ces restrictions servent aussi à protéger les franchisés qui, en adhérant, ont « acheté » le concept (même gamme de produits dans tous les points de vente) et l’image de marque du franchiseur : Si ces contraintes n’étaient pas respectées (par des franchisés qui décideraient de commercialiser d’autres produits, même s’ils ne sont pas directement concurrents), l’image de marque du réseau en serait altérée et nuirait à l’efficacité qui a motivé le choix de le rejoindre.

dolor Praesent Lorem felis et, consectetur adipiscing vulputate, eget