Le guide du commerçant

Comment structurer votre gamme de prêt-à-porter ?

L’univers du prêt-à-porter est on ne peut plus concurrentiel. Pour sortir son épingle du jeu, une marque doit donc absolument réussir à structurer sa gamme. Il faut pour cela connaître le secteur sur le bout des doigts et cibler le plus justement possible les clients. Les vêtements sont ensuite élaborés afin de construire une collection cohérente et répondant aux attentes des consommateurs. A cela s’ajoutent des règles bien précises qu’il faut prendre en considération. Réalisation des croquis, du prototype, présentation, lancement de la fabrication, commercialisation sont autant d’étapes incontournables.

Connaître le marché avant de structurer sa gamme ?

Il faut, avant de se lancer et de construire sa gamme de pièces de prêt-à-porter, avoir un bon aperçu du marché. Il peut être intéressant de savoir qui sont les concurrents les plus proches et ce qu’ils proposent. La clientèle doit également être ciblée et analysée. Il faut connaître ses besoins et ses attentes. C’est à ce stade du projet que la marque devra se positionner et définir son style. Une construction doit présenter l’identité stylistique de la marque, mais aussi répondre aux contraintes commerciales.

Construire sa collection de pièces de prêt-à-porter

AidePuisant dans différentes sources d’inspiration, et suivant les dernières tendances, la création des modèles est le travail des stylistes. Il s’agit d’une tâche préliminaire fastidieuse et délicate dans la mesure où les collections sont généralement conçues entre 12 à 18 mois avant le lancement sur le marché. Ce travail donne naissance à une collection qui doit raconter une histoire, être structurée, et être formée de pièces évoluant dans un même univers.

En ce qui concerne le nombre de pièces, l’idéal est de commencer à un peu plus de 30 pour une première collection. A savoir également qu’il faut prévoir légèrement plus de hauts que de bas.

La deuxième année, la collection peut compter le double et une marque déjà bien installée peut créer plusieurs centaines de références par collection. On compte deux collections par an : printemps/été et automne/hiver. Le plan de collection peut intégrer le plan de merchandising qui permet une découpe de la collection en sous ensembles produits. En fonction du positionnement de la marque, et de son envie de s’inscrire dans une tendance fast fashion ou plutôt slow, le nombre de pièces est bien entendu susceptible d’évolution.

Fastmag Boutique

Structurer sa gamme de prêt-à-porter

Grâce à Fastmag Boutique, vous serez accompagné dans la construction et la structuration de vos produits. En savoir plus

Du modèle au prototype

Une fois les modèles dessinés, il faut leur donner vie en réalisant des prototypes. C’est sur la base des croquis qu’ils sont réalisés. C’est pourquoi, ces dessins doivent être techniques et comprendre le plus de détails possibles. Un échantillon textile, ou une référence, est également joint. L’ensemble de la documentation est remis à un modéliste afin qu’il confectionne le prototype.

Un plan de collection doit, à ce moment, être réalisé. Il regroupe les croquis, les informations techniques ainsi que certains éléments financiers concernant la rentabilité et le budget. Remis aux différents acteurs, il sert de repère tout au long de la réalisation de la collection. Le plan de collection s’appuie sur la fiche technique des produits. Les solutions PDM (Product Data Management) et PLM (Product Lifecycle Management) permettent de gérer les fiches techniques et d’en faire le suivi.

Lancement de la collection de prêt-à-porter

Le calendrier des collections est construit au millimètre près. Après la création des patrons et des prototypes, viennent les étapes suivantes :

  • Présentation des prototypes ;
  • Recherche des fournisseurs, souvent lors de salons professionnels ;
  • Calcul du prix de revient ;
  • Présentation de la collection ;
  • Mise au point de la production ;
  • Lancement des achats de matières premières et de produits finis ;
  • Lancement de la production ;
  • Livraison en boutiques et en entrepôts.

Pour traiter toutes les étapes de lancement de votre collection de prêt-à-porter, vous pouvez vous appuyer sur des solutions logicielles. A chacune de ces étapes correspond un module informatique.

Toutefois, le travail ne s’arrête pas là : il faut réaliser un historique des collections. Le calcul de statistiques de ventes permettra d’affiner les prochains lancements, notamment les pièces les plus vendues, les tailles, les modèles…

En résumé

    • Avant toutes choses, il est nécessaire de connaître le secteur, les besoins des clients et les offres des concurrents ;
    • La construction de la collection démarre par la réalisation des croquis, qui seront ensuite transformés en prototypes ;
    • Vient ensuite toute la phase de production et de commercialisation.
mattis venenatis nec dolor. suscipit venenatis,