Le guide du commerçant

Comment structurer sa gamme ameublement / literie / décoration ?

Quand on veut se lancer dans la décoration, l’ameublement et la literie, il est important de savoir comment structurer sa gamme. Il s’agit aussi bien de définir l’offre en termes de produits que le positionnement au niveau du prix. Il est pour cela essentiel d’avoir une bonne connaissance du marché, de la clientèle, des tendances et des concurrents.

Connaître le marché, l’étape préliminaire pour structurer sa gamme

DécorationLa première chose à faire quand on se lance est de réaliser une étude de marché et une étude de concurrence. Il faut savoir ce que les clients aiment et ce qui leur est proposé. Il faut également s’intéresser au cadre réglementaire et connaître les différentes normes à respecter (produits interdits, matériaux dangereux…).

Toutefois, les collections sont généralement lancées plus d’un an avant leur mise sur le marché. Ainsi, au-delà de cette étude qui s’inscrit dans le présent, il faut réaliser une étude tournée vers l’avenir en s’intéressant aux tendances futures. C’est là toute la mission des cahiers de tendance.

Une fois toutes ces idées en tête, la création des modèles peut être lancée afin de donner naissance à une collection. Les créateurs peuvent puiser leur inspiration de différentes façons, à travers une œuvre d’art, un livre, dans la nature… Peu importe l’idée de départ du moment que la collection soit homogène, cohérente et structurée.

Le positionnement doit être défini à cette étape et la marque doit savoir si les objets de décoration et d’ameublement seront haut de gamme ou plutôt low-cost. Les contraintes techniques et budgétaires doivent entrer en ligne de compte.

Fastmag Boutique

Structurer sa gamme ameublement / literie / décoration

Grâce à Fastmag Boutique, vous serez accompagné dans la construction et la structuration de vos produits. En savoir plus

Concevoir les prototypes

La création des prototypes va donner vie aux modèles. Les dessins doivent comprendre un maximum d’informations, de références, de croquis montrant les détails et les pièces sous différents angles (fiche technique). Il faut donner les références des matières et des coloris choisis ou joindre un échantillon. Toutes ces informations figurent dans le plan de collection qui sert de repère sur toute la durée de la réalisation de la collection. Des informations financières et budgétaires y seront également incluses.

Lancer sa collection

Une fois toutes ces notions en tête, il faut passer dans le vif du sujet et penser à la fabrication de la gamme de produits à grande échelle :

  • Trouver les fournisseurs auprès de qui les achats de matières premières et de produits finis seront réalisés. Plusieurs techniques existent : réaliser un appel d’offres, se rendre sur les salons professionnels… Il faut rédiger un cahier des charges bien précis indiquant les différents besoins. Votre choix de fournisseur est conditionné par sa RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) ;
  • Faire fabriquer ses modèles et rencontrer les industriels qui vont mettre au point la collection. La production doit être planifiée suffisamment de temps à l’avance afin d’éviter les rushs de dernière minute. Vous devez prendre en compte la localisation de vos fabrications pour le temps de transport et leurs coûts associés ;
  • Commercialiser la collection : la présenter sur les salons professionnels, établir son plan marketing et réaliser des documents de communication. Un lookbook pour être créé à cette occasion. Il présentera toute la collection sous forme de catalogue. Le contexte fait évoluer les entreprises vers des Showrooms virtuels (en ligne) en s’appuyant sur des solutions type Fastmag eBusiness, Le New Black ou Joor. Pour les retailers, il faut prendre en compte les solutions digitales sont une solution de présentation de vos produits qui sont parfois difficilement stockés en magasin pour des raisons d’encombrement ;
  • Livrer les produits en boutiques ou dans les entrepôts pour les sites e-commerce. En point de vente physique, il faudra ensuite disposer correctement les pièces dans le magasin pour donner envie aux clients de réaliser des achats. En point de vente en ligne, il faudra créer les fiches produit afin de renseigner au maximum les clients.

Enfin, dernière étape une fois la collection en vente : réaliser des statistiques. Il est essentiel de connaître les pièces qui se vendent mieux et celles qui sont les plus rentables. Cette étape permettra d’affiner les prochaines collections.

Résumé pour structurer sa gamme

    • Première étape pour structurer sa gamme d’objets de décoration, d’ameublement et de literie : se renseigner sur le marché et les clients pour établir son positionnement ;
    • Il faudra ensuite passer à la phase artistique en dessinant les modèles et en réalisant les prototypes ;
    • Vient enfin l’étape sur le terrain : trouver les fournisseurs, lancer les achats et la fabrication, commercialiser la collection et mettre les produits en stock et en rayon.
commodo et, dapibus amet, dolor. tempus Praesent ut