Accueil > Comment gérer ses sorties de stock ?
Le guide du commerçant – La gestion des stocks

Comment gérer ses sorties de stock ?

Les sorties de stock font partie des opérations enregistrées à l’occasion des mouvements de stock qui recensent également les approvisionnements. Les entrées comme les sorties participent à une bonne gestion des stocks, véritable levier de compétitivité et de rentabilité de toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Découvrez avec Fastmag les différentes méthodes pour enregistrer vos sorties de stocks et valoriser vos produits.

Principes de la gestion des sorties de stock

Avant même d’aborder les méthodes permettant de sortir des éléments du stock, il est essentiel de bien définir ce qu’on entend par sorties de stock.

Définition d’une sortie de stock

Une sortie de stock consiste à retirer de son relevé de stock des matières premières ou des produits finis suite à :

  • une revente ;
  • une utilisation dans le cadre de la fabrication d’un bien ;
  • un don ;
  • une destruction.

Du bon enregistrement des sorties, comme des entrées, dépend la justesse des inventaires et la bonne valorisation, ou dévalorisation, des produits stockés.

Les enjeux d’une bonne gestion de stock

La gestion de stock doit répondre aux enjeux forts et continus d’une entreprise qui doit pouvoir compter sur une excellente gestion des approvisionnements et des sorties pour :

Répondre efficacement à la demande de sa clientèle
Optimiser ses charges fixes et ses espaces de stockage

Adopter la bonne méthode de sorties de stock

Trois méthodes de sorties des stocks sont utilisées par les entreprises. Elles changent selon le core business et la taille des entités qui n’hésitent pas à les mixer au besoin d’une famille de produits à une autre.

La méthode FIFO

La méthode First In First Out (FIFO), que l’on peut traduire par « premier entré premier sorti », réside dans le prélèvement du plus ancien élément de stock au plus récent. Elle prend donc en compte la chronologie des entrées pour déterminer la date de sortie : une méthode imparable pour gérer efficacement les denrées périssables et prévenir les dégradations ou l’obsolescence des marchandises stockées.

La méthode LIFO

La méthode Last In First Out (LIFO), que l’on peut traduire par « dernier entré premier sorti » est l’exact opposé de la première. Elle fait sortir en priorité les derniers approvisionnements. Utilisée dans le cadre de stocks qui n’ont aucune date limite de consommation, cette méthode est pertinente pour faciliter la tâche et optimiser le temps des opérationnels.

La méthode FEFO

La méthode First Expired First Out (FEFO), que l’on peut traduire par « premier expiré, premier sorti » fait sortir le produit dont la date d’expiration est la plus proche en premier. Elle est donc surtout employée dans le secteur de l’agroalimentaire où les DLC revêtent une importance particulière.

Lorsqu’une bonne gestion de stock parvient à trouver l’équilibre entre les approvisionnements et les sorties, l’entreprise parvient à entretenir une rotation de stocks élevée, ce qui revient à en diminuer son coût du fait de la vitesse de son renouvellement : un plus grand nombre de marchandises se répartissant les frais fixes.

La valorisation des stocks

Tous les produits ont un coût d’acquisition. Quand ils sortent du stock de l’entreprise ou lorsqu’ils sont intégrés à la fabrication d’articles, il est nécessaire de les sortir à la fois physiquement de votre zone de stockage, mais aussi de votre comptabilité en lui attribuant une valeur. Celle-ci correspond à la valeur de l’élément à sa date de sortie. Il existe trois façons de la calculer.

Valorisation au moyen du Coût unitaire moyen pondéré (CUMP)

Cette méthode de valorisation CUMP consiste à définir la valeur de sortie par le calcul d’une moyenne de la valeur des entrées et du stock initial.

Valorisation au coût réel d’acquisition

Cette méthode de valorisation se décline en plusieurs variantes selon le modèle FIFO, LIFO ou de prélèvement de lot spécifique. La valeur totale du stock correspond toujours à la somme des valeurs de stock de chaque lot.

Valorisation au moyen de la valeur de remplacement

Cette méthode, également appelée NIFO pour Next-In, First-Out, consiste à estimer la valeur des sorties à leurs valeurs de remplacement. Ainsi, la valeur de référence peut être le prix de la dernière facture, par exemple.

Pour conclure, une gestion des sorties de stocks s’effectue de différentes façons selon son cœur de métier. Associée à une bonne stratégie d’approvisionnements, elle constitue un maillon fort de la chaîne de gestion des stocks.

storage-unitLes logiciels de gestion de sortie des stocks Fastmag

Les logiciels de gestion des stocks Fastmag proposent différentes sous-parties, notamment pour gérer les approvisionnements et les sorties, dont chaque mouvement est enregistré et conservé dans l’historique. Ce dernier est consultable à l’envi ainsi que les graphiques statistiques qui vous permettent de bénéficier d’une vision détaillée d’un article : de son entrée jusqu’à sa vente. 

Fastmag - Tous droits réservés - Mentions légales - Conditions générales de vente - RGPD - Une société du groupe DL Software